Anglais
Anglais

Je traduis depuis toutes les variantes de l’anglais (britannique, américain, canadien, australien, néozélandais…) vers le français, ma langue maternelle.

J’ai appris l’anglais sur les bancs de l’école, puis à l’université au cours de mes cinq années de Master. C’est une langue que je cultive et manie au quotidien dans le cadre de mon travail et de mes lectures, ainsi que lors de mes voyages et déplacements à l’étranger (missions sur site, conférences, formations…).

Avec 335 millions de locuteurs natifs, soit environ 5 % de la population mondiale, l’anglais est la troisième langue la plus parlée dans le monde après le mandarin et l’espagnol.
Langue des affaires, du tourisme et de la recherche scientifique, c’est la langue la plus influente sur le plan international.

La traduction joue un rôle déterminant dans la communication interculturelle et l’accès aux savoirs. Qu’en est-il dans mes trois domaines de spécialisation ?

Spécialisation en santé

Omniprésent dans la sphère scientifique mondiale, l’anglais est devenu, de fait, la langue officielle des réunions scientifiques internationales et la lingua franca de la communication médicale.

Le Royaume-Uni est le champion européen des HealthTech et un leader en matière d’essais cliniques. C’est également un marché fertile pour les biotech. Aux États-Unis, la médecine personnalisée, la thérapie génique et cellulaire, l’immuno-oncologie, le microbiome, les maladies infectieuses, l’imagerie médicale et l’e-santé font partie des secteurs porteurs en 2022.
(Source : Business France)

Spécialisation dans l'alimentation

L’agroalimentaire est un secteur clé pour l’économie britannique. La santé animale, l’alimentation animale, les équipements, l’agriculture connectée et les technologies permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre y sont autant de thèmes porteurs en 2022. Les États-Unis sont un marché à fort potentiel pour les solutions technologiques innovantes. Dans le vin, la France est respectivement premier et deuxième fournisseur de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. Deux marchés en pleine croissance.
(Source : Business France)

Traduction spécialisée dans l'environnement

Le Royaume-Uni est une référence mondiale en matière de réduction des émissions de CO2, d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables, avec une politique ambitieuse en faveur de l’éolien maritime. Les technologies associées à une plus grande responsabilité environnementale sont de plus en plus recherchées aux États-Unis. En Australie, de nombreuses entreprises s’orientent vers la transition écologique en adoptant ou en développant des technologies vertes. Selon une enquête réalisée en 2021, plus de la moitié des consommateurs américains, britanniques et australiens sont prêts à payer plus pour un produit plus vert.
(Sources : Business France, YouGov)